26.4.09

Photos d'ici, d'hier, à la nuit tombante, entre deux nuages...

Vouloir toucher le ciel, se brûler les ailes...


Compter les ptits bateaux...

Se croire en Afrique et attendre la pluie...
(cliquer et voir en très grand) ou se faire un diaporama.
Presqu'île de Locoal à la tombée du jour.

3 commentaires:

  1. Belles images et poésie, c'est tout toi ça. Je crois que tu étais faite pour vivre à cet endroit.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aimé me perdre dans ce p'tit coin de paradis un matin de printemps....je crois que m'y perdre un soir...j'aimerais aussi...

    RépondreSupprimer

Un petit mot n'est jamais si petit.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.